L’équipe

Découvrez ici l’ensemble des employé.es travaillant sur les nombreux projets de votre coopérative!

Équipe permanente


Ce qui la motive à travailler pour la CAPÉ?

Andréanne croit que c’est primordial d’occuper un emploi qui correspond à 100% à ses valeurs : écologie, solidarité, communauté. De plus, travailler à la CAPÉ luipermet de s’impliquer encore plus dans sa démarche écocitoyenne, ça apporte du « gros bon sens » à son quotidien!

Sa vision pour l’avenir de l’agriculture de proximité écologique?

«Je souhaite sincèrement que l’on pourra conscientiser les gens autour de nous aux enjeux agricoles et que l’on pourra les sensibiliser à reconnecter avec la terre et avec les gens qui nous nourrissent. Non, les légumes ne poussent pas dans l’allée d’épicerie. »

promotion@fermierdefamille.org


Ce qui la motive à travailler pour la CAPÉ?

Audrey est convaincue que l’agriculture soutenue par la communauté et les circuits courts sont parmi les clés qui nous permettront de résoudre les défis actuels. Elle a du plaisir à côtoyer chaque jour des personnes engagées à bâtir un système plus sain et résilient, axé sur la préservation de l’environnement et le bien-être des êtres vivants.
Audrey a à cœur de soutenir concrètement les fermes dans l’atteinte de leurs objectifs tout en respectant la diversité des modèles de chacune, et ainsi contribuer à retisser les liens qui unissent les consommateurs à la terre.

Sa vision pour l’avenir de l’agriculture de proximité écologique?

«Je souhaite que l’agriculture écologique de proximité devienne le premier choix logique pour tous, fermiers et consommateurs ! »

developpement@fermierdefamille.org


Ce qui le motive à travailler pour la CAPÉ?

Benoit est déterminé à développer un échange harmonieux entre les groupes de producteurs, travailleurs et consommateurs qui assurent de bonnes conditions de vie et une saine alimentation pour tous. Tout ça avec une empreinte écologique positive !

Sa vision pour l’avenir de l’agriculture de proximité écologique?

«L’alimentation étant un des besoins de base, nous sommes bien positionnés pour avoir une influence positive sur la population québécoise, marcher ensemble vers une souveraineté alimentaire et développer notre écocitoyenneté. »

direction@capecoop.org


Ce qui la motive à travailler pour la CAPÉ?

Geneviève aime le fait que la CAPÉ l’amène à toucher à plusieurs aspects de son métier. Elle lui permet de se dépasser et de participer indirectement à plusieurs projets offerts aux membres. Elle a été interpellé par la variété des services offerts aux membres et la coopération qu’on retrouve dans l’équipe même à distance.

Sa vision pour l’avenir de l’agriculture de proximité écologique?

«Je souhaite de plus en plus les petites fermes se fassent connaître et que les gens achètent local soit en regardant les provenances à l’épicerie ou en adhérant aux paniers. Je crois que l’agriculture biologique va se développer rapidement. Je nous souhaite un retour aux sources. »

comptabilite@capecoop.org


Ce qui la motive à travailler pour la CAPÉ?

Laurence croit que participer à sensibiliser la population aux enjeux relatifs à l’agriculture écologique et de proximité est une merveilleuse façon d’allier ses deux grandes passions : l’éducation & les systèmes alimentaires durables!

Sa vision pour l’avenir de l’agriculture de proximité écologique?

«Que le nombre de petites fermes augmentent suffisamment pour être en mesure d’offrir des produits bio-locaux de qualité dans tous les racoins du Québec. Qu’après des familles, des villages et des quartiers soient parrainés et approvisionnés par des fermiers-ères !

Que les paradigmes alimentaires changent à un point tel que les marchés fermiers triomphent sur les grandes surfaces ! »

education@empreintecape.org


Ce qui la motive à travailler pour la CAPÉ?

Mikaelle se sent très interpellée par la mission de la CAPÉ, et à travailler à transformer les habitudes alimentaires des Québécois tout en soutenant ceux et celles qui cultivent nos terres.

Le poste de coordonnatrice à la mise en marché correspond à son profil de gestionnaire de projet qui aime relever des défis et les tâches variées!

Sa vision pour l’avenir de l’agriculture de proximité écologique?

«Une voix plus unie parmi les projets de la coopérative, permettant d’aller chercher davantage de soutien auprès du gouvernement pour le financement de notre souveraineté alimentaire et poursuivre l’éducation et la sensibilisation des enjeux alimentaires auprès du grand public. »

mikaelle.daneau@cape.coop


Ce qui la motive à travailler pour la CAPÉ?

La CAPÉ représente en tout point les valeurs qui m’inspirent au quotidien : communauté, éducation, résilience et entraide. Je considère ce type d’initiative primordiale afin de créer un essor au niveau de l’agriculture de proximité pour bâtir une société conscientisée.

Sa vision pour l’avenir de l’agriculture de proximité écologique?

Ma vision d’une agriculture de proximité écologique représente une meilleure connexion entre individus et producteurs. C’est également une augmentation au niveau éducatif pour que les consommateurs soit plus sensibilisés des défis entourant une agriculture résiliente, écologique et viable. J’y vois une ouverture à la beauté de la saisonnalité de nos aliments ainsi que de leurs valeurs.

laura.b.hillman@cape.coop


Ce qui le motive à travailler pour la CAPÉ?

Olivier croit fortement aux les valeurs de solidarité, d’entraide et de coopération au coeur de la CAPÉ, de même que les liens qu’il entretient avec les fermiers·ères à travers le Québec dans cette relation de soutien.

Sa vision pour l’avenir de l’agriculture de proximité écologique?

« Plus de liens entre fermiers·ères et les citoyen·es, plus de fermes et plus d’humains qui cultivent la terre et élèvent des bêtes! L’agriculture et l’alimentation deviennent des actes qui concernent tout le monde, et où tout le monde se sent concerné, impliqué de près ou de loin.  »

servicesauxfermes@fermierdefamille.org


Ce qui la motive à travailler pour la CAPÉ?

Sophie croit fortement à la coopération et des initiatives collectives. Elle est déterminée à contribuer à l’essor de la CAPÉ en collaborant avec les agriculteur.ices inspirant.es.

Ce qu’elle préfère de son poste de coordonnatrice, c’est la chance de tisser des liens avec les membres de la coopérative.

Sa vision pour l’avenir de l’agriculture de proximité écologique?

«Je crois que l’agriculture de proximité écologique s’imposera de plus en plus comme une évidence. Son pouvoir mobilisitateur continuera de catalyser l’engagement citoyen et mènera à plus de reconnaissance politique. »

sophie.gadbois@cape.coop


Ce qui la motive à travailler pour la CAPÉ?

Bio rime pour elle avec la terre, la nature, l’environnement.

Alice a un faible pour tout ce qui est aliment sain et naturel.

Se lever chaque jour en ayant la sensation d’avoir contribué au bien-être du monde.

Sa vision pour l’avenir de l’agriculture de proximité écologique?

« Une terre plus saine pour des corps plus sain ». Il est important que la population puisse être sensibilisé à l’agriculture de proximité écologique.

« Soyons conscients, prenons la bonne décision ! »

alice.alphonse@cape.coop


Équipe saisonnière

Été 2021

  • Gabrielle Michaud – Gérante de kiosque Bio Locaux Maisonneuve
  • Nina Matsuo – Commis de vente Bio Locaux Maisonneuve
  • Sylvie Guay – Commis de vente Bio Locaux Maisonneuve